Il fait beau cet après-midi là. Nous décidons de profiter de la terrasse au « Derrière », un bar situé Place de la Victoire à Clermont-Ferrand. L’équipe Student-food est au complet, mais pas les Elderberries. Nous sommes toutefois à une grande tablée pour apprécier ce moment en compagnie de Jamie, Yann, et Ryan, membres du groupe, Pascal (Galaktyk Kowboy) et de Bertrand, un ami du groupe, figurant dans le clip à venir des Elderberries.

Pour ceux qui ne les connaissent pas…
The Elderberries est un groupe de rock aux allures cosmopolites créé en 2002. S’ils résident à Clermont-Ferrand, les musiciens sont originaires du Canada comme le guitariste Ryan Sutton, d’Angleterre pour le chanteur Chris Boulton, les frères Jamie (bassiste) et Tom Pope (guitariste) et de France (plus précisément de Clermont-Ferrand) pour le batteur Yann Clavaizolle. Avec deux albums à leur actif, le groupe séduit le public pour son énergie et sa musique proche des années 70 aux influences de Led Zeppelin.

 

Qui est le meilleur « cuisto » ?
Ryan : c’est toi (en montrant Yann, pour rire).
Yann et Jamie : Ryan.
Ryan : De loin même c’est moi.
Yann : C’est le seul en fait.
Ryan : Ça fait bien longtemps, je cuisine depuis l’âge de 11ans.

En tournée vous êtes street-food ou restaurant ?
Ryan : C’est vrai qu’un resto ça fait plaisir quand on peut mais souvent niveau timing c’est un peu chaud donc c’est plutôt street-food.

Quel genre de street-food ?
Ryan : La dernièrement vu qu’on était à Paris c’était plutôt kebab et pizza à 5 euros, on prend ce qu’on trouve sur place.

Le breakfast parfait ?
Pascal : English breakfast !!
Ryan : English breakfast, bacon, œufs, saucisses, toasts, beans, des pancakes… Je suis plutôt pancakes que crêpes pour le breakast.
(On leur demande s’ils en préparent)
Ryan : Pascal en fait ! Une recette pour vous ?

Dans quelle assiette n’aimeriez-vous pas tremper votre moustache ? (le plat qu’ils détestent)
Ryan : Tout ce qui est à base de poisson vu que je n’aime pas le poisson.
Jamie : Ouai moi c’est pareil.
Yann : Moi c’est les épinards.

Donc pour les anglais le fish and chips c’est non?
Jamie : Vu que j’aime pas le poisson, non.
Bertrand : Et Jamie n’aime pas les endives non plus.

Une question pour Yann : pas de problème pour s’adapter à la nourriture anglaise ?
Yann :
Limite je préfère à la nourriture française. Le chili con carne par exemple, ils en bouffent souvent (en parlant du reste du groupe), c’est ce qu’on mange le plus, le curry aussi je suis assez fan.

Des anglais en Auvergne, ça apprend à aimer le fromage ?
Ryan : On se régale.
Jamie : Moi j’adore, c’est trop bon ici.
Et pour Tom et Chris aussi ? 
Tous : Oui.

Ryan peux tu nous parler d’Epic Meal Time ?
Ryan : C’est des dieux. Ça se voit à ma gueule, j’essaie d’imiter un peu son look aussi.

Ta recette préférée d’eux : 
Le truc qui m’a le plus donné envie c’est le « Angry French Canadian« . C’est une espèce de baguette façon pain perdu, de la poutine, du sirop d’érable, du bacon, et des hot-dogs aussi.

Pour vous bien manger, c’est manger gras et copieux ?
Ryan :
Tout peut être bon, je fais un très bonne salade mexicaine qui est légère mais à la fois très goûteuse, ça se mélange bien avec une bonne assiette de ribs bien gras de Beber (Bertrand).
Bertrand : Ça c’est bien vrai.
Yann : Pour moi oui, et en plus faut que je prenne un peu de kilos.
Jamie : Moi c’est pareil. Comme j’ai souvent la gueule de bois, la bouffe grasse ça passe bien.

Y a t-il un plat de votre pays d’origine qui vous manque ? 
Ryan : La pizza de Acropole à New Glasgow, qui est le seul endroit au monde où on fait une pizza comme ça et c’est reconnu comme un site de pizzas particuliers. Il y a l’italienne, l’américaine, tout ça, et il y a la pizza Pictou county. C’est une pâte assez épaisse avec une sauce bien épicée, des bouts de peperonni, 5 cm de fromage fondu par dessus, et ça je peux dire que quand on est en ville à boire des coups ça passe super bien.
Jamie : Moi c’est le pub lunch qui me manque trop, par exemple le bangers and mash. (Qu’est-ce ? Un plat anglais et irlandais à base de pommes de terres écrasées et de saucisses souvent aromatisées de pomme ou de tomate servi avec une sauce au jus d’oignon) Je pense que c’est pareil pour les autres. Mais c’est cool car comme je vis avec mon père, il me fait des plats anglais parfois.

(Acropole Pizza - 80 provost Street, New Glasgow, Canada)

Concernant votre dernier clip, avez-vous réalisé des scènes autour d’une table et de vraie boustifaille ?
Ryan : Non, il y a Yann qui coupe des saucisses et des tomates avec une épée mais rien à part ça.
Yann : Et il faisait -12°C !

Seriez-vous pour le retour de la cuisine médiévale ?
Bertrand : Y’a quoi ? Du gibier, des patates douces, il paraît que ce n’est vraiment pas bon… ou alors faudrait l’arranger avec… de la cuisine moléculaire par exemple.

Une personne connue et dont vous êtes fier, dernièrement assise à votre table ?
Yann :
The Datsuns.
Ryan : Les gens connus ont tendance à nous esquiver.
Pascal : J’ai mangé avec Daniel Darc…c’est tout ce que j’ai.
Yann : Ah oui ! Alain Bashung aussi avec mes parents.

On connaît votre goût pour les barbecues l’été, c’est quoi votre recette idéale ?
Ryan :
Les ribs de Beber (Bertrand).
Yann : A voir cet été surtout.
Bertrand : Les patates à la Bounce et Billy avec son Billy Burger (Boune et Billy sont d’autres amis du groupe qui n’étaient pas présents à la grande tablée).
Jamie : Tout ce qui est poulet avec des sauces aussi.
( Le Billy burger : la différence serait qu’il fait sauter des poivrons et rajoute des oignons et du curry)

Pouvez-vous nous livrer la recette des « jelly shot façon Elder » ?
Jamie : Vodka.
Ryan : Jelly vodka oui.
Yann : on avait essayé champagne c’est dégueulasse.
Jamie : J’en ai plein… La prochaine fois faut qu’on essaye avec du Jagermeister.
Ryan : A non… Quoi qu’avec du citron en plus ça devrait bien passer.
Jamie : C’est la recette des jelly, avec moitié d’eau, moitié vodka, au lieu de mettre que de l’eau.

Student-food se développe en proposant des cocktails. Que nous conseillez-vous ?
Ryan : De la bière.
Bertrand : Le « zombie » qu’avait fait Ryan pour Halloween était trop bon.
Ryan : En tournée on fait pas trop de cocktails, c’est plutôt vodka-redbull, bière et Jack (whisky).

Votre adresse fétiche à Clermont Ferrand ?
Ryan :
Ici au Derrière c’est super cool, et récemment j’ai découvert Les Vilain P’tits Canards (3 rue Claude Baccot 63000 Clermont-Ferrand), c’est super bon là-bas, c’est que des plats à base de canard, des salades énormes, et c’est pas cher.

A quand la sortie du clip ?
Ryan : Ce weekend ou la semaine prochaine.

De l’album ?
Ryan :
Le 25 avril.

D’autres projets ?
Ryan : On a laissé tombé tout ce qui était pop parce que c’est un peu chiant, donc c’est du gros rock comme on aime bien faire. Et on attend la tournée…
Yann : Il y aura plus de dates à la rentrée, là on en assure une dizaine et en septembre-octobre on aura pas mal de dates bien concentrées, ce sera la vraie tournée.
Ryan : Cet été, on joue dans un festival avec les cranberries….c’est drôle car on nous a souvent pris pour eux. Au moins ça fera un beau cocktail de fruits!! On a une date avec les Stranglers à Paris, mais tout est sur la toile, Twitter, Facebook pour être tenu au courant. Vu que l’album sort en avril, des groupes sont déjà dans l’actualité, donc les gros festivals c’est plutôt pour l’année prochaine.