Vous avez peut être déjà lu cet article sur www.surlmag.fr . Pour les autres quelques petites explications : Une partie de l’équipe de Student-food est partie à Stockholm en Suède pour découvrir une ville qui ne ressemble à aucune autre. Nous avons proposé un food-trotter tout en musique pour les lecteurs de SURL MAG. Enjoy ! 

La Suède, c’est assez folk, rock’n’roll dans les coins et aussi rap… Culinairement, remballons les rumstecks, aligot et saucisson, la Suède c’est surtout des pâtisseries, tartes et gâteaux fous. Entre petits sandwichs, boulettes de viande et saumon, les clichés font aussi partis du quotidien des Suédois.
Arrivés à « Stockholm » Skavsta, quatre vingts minutes de forêt nous séparent du vrai Stockholm. Une fois sur place, d’île en île, les noms des rues ne trompent pas… on y est !

 


Gentillesse, respect, douceur…Ces mots assez mielleux au premier abord représentent tout à fait le climat de cette capitale très calme. Les forêts nous évoquent les clips de groupe de musique folk. L’omniprésence des pâtisseries nous fait nous sentir comme chez nous. Dans les bars, snacks et cafés, le large choix de gâteaux provoque souvent de lourds dilemmes !

Tartes aux fruits recouvertes de crumble et crème anglaise ou gâteau moelleux au chocolat avec de la crème fouettée ? Les deux collent parfaitement avec Collapsing Outside Your Doorstep d’Air France. Avec un Chai Latte, d’un côté comme de l’autre, on adhère assez facilement.

Le carrot cake ! Premier coup de cœur culinaire suédois avant même le premier voyage, testé à de multiples reprises. Associé sans hésiter à Lykke Li, à l’époque Youth Novels, Dance dance dance. Ça fait remonter de beaux souvenirs !
On peut aussi se pencher sur les gros muffins de Muffin Bakery… c’est d’un seul coup moins délicat, mais gourmand ! De quoi satisfaire « Monsieur Plus », celui qui en mangerait toujours un petit peu plus. Des gros morceaux de poire, des gros morceaux de fraise, des gros morceaux de framboise, c’est un peu du 3 en 1. De l’autre côté : brownie cheesecake (comme à NY), banane chocolat, carrot cake, etc. On ne sait pas quoi choisir, même si on sait qu’on ne se trompera pas ! Ca aussi ça marche avec la musique Suédoise. A déguster sous un air de Looptroop RockersOn Repeat.

La viennoiserie par excellence : le kanelbulle, le premier coup de cœur, cette fois si sur place. Quoi de mieux ? De la brioche, de la cannelle, des pépites de sucre ? Rather Twice (Little Dragon) than once! Trouvable partout, boulangerie, supérette, supermarché, pas besoin de marcher 5 minutes pour s’en procurer un. C’est une fois de retour en France, que la recherche se complique.

 

 

Niveau folk, on ne s’arrête pas aux pâtisseries. Stockholm est aussi le paradis des végétariens, et végétaliens. Le restaurant le plus réputé ? Herman’s, situé dans un petit jardin en haut d’une colline, offre une vue panoramique sur Stockholm. Il a même réconcilié Monsieur Plus avec la cuisine végétarienne, habituellement très réfractaire à ce type d’alimentation. Lasagnes, curry, houmous, salades et pain maison, c’est notre coup de cœur culinaire de Stockholm.

Les sandwichs restent aussi dans cette continuité : beaucoup de crudités et du fromage, ils sont présents partout pour que chacun y trouve son bonheur.

 


Bien que Stockholm semble être une ville calme et douce, certains quartiers sont beaucoup plus « street » et grunge. Descendez au Sud et vous vous retrouvez avec une atmosphère totalement différente. Les bars, restaurants, magasins hype sont déjà bien installés. Cette partie de Stockholm est souvent boudée par les étrangers de passage car elle n’est pas touristique, c’est peut être cela qui fait son charme…

Ceux qui connaissent déjà Student-food ne seront pas étonnés par notre besoin de tester le fast-food local : Max. Ils seront déjà plus étonnés que l’on ait apprécié, même au point d’y retourner. Laissez tomber les McDo et Burger King, à Stockholm et dans toute la Suède on va chez Max. On est servi moins rapidement, mais on sait pourquoi on attend, les burgers sont faits à la commande, ils arrivent en un seul morceau et ont du goût. Adam Tensta en écoute, My Cool, frais comme ces burgers.

« We run the streets » : la street-food à Stockholm c’est principalement des hot dogs, à tous les coins de rues et à foison. Le choix est toujours large autant pour la taille de la saucisse que pour les sauces et accompagnements. Autrement, Jerusalem Kebab vous propose des falafels super bonnes à un prix imbattable (pour Stockholm !). A la différence des autres capitales Européennes et mêmes du monde, les kebabs et falafels ne courent pas les rues.Henok AchidoHear Me Now pour le coté ghetto de Stockholm !

Beaucoup connaissent les boulettes suédoises d’Ikea ou celles de Picard. Les köttbullar en suédois, sont autrement meilleures sur place. Dans le bar-restaurant-café-gâteaux-boulettes Snotti, réputé pour sa clientèle lesbienne et pour avoir les meilleures boulettes de viande de Stockholm. L’environnement est assez grunge, la musique est bonne et l’assiette délicate qui nous est servie est une belle surprise dans un tel endroit. On retrouve dans leur playlist The Hives - Hate to say I told you so et The Hellacopters - Down on Freestreet, un délice pour les papilles et les oreilles.

 


Rock, Rap, Folk c’est ça la Suède ! Ce mélange, ces inspirations se retrouvent dans leur nourriture pour notre plus grand bonheur. Stockholm est une ville très surprenante ou les cultures se mélangent harmonieusement et sans agressivité. Vous avez envie de vous reposer tout en voyageant ? Stockholm, une destination que l’on vous conseille fortement.

En attendant que vous décolliez pour cette capitale, on conclue avec le très bon Vardagsylx de Uffe & Leoparden.