Après une totale disparition pendant l’été, le chinois du Bar des Beaux-Arts à Clermont-Ferrand a réapparut mercredi dernier à son emplacement habituel.
Une solution simple pour dîner ou déjeuner alors qu’une grosse flemme de cuisiner se fait sentir.
En plus budget totalement raisonnable : 6 euros pour deux, un riz cantonais, 4 beignets de poulet et un nem.
Ce qui est génial avec ces vendeurs en plus du prix ( moins élevé qu’en grande surface ou dans les petits restaurants chinois) c’est le choix. Des ravioles, chips de crevettes, beignets, sauces etc.
Vous pouvez en trouver partout en France. Alors pour les fainéants ( ou comme l’équipe de student-food très fatiguée), n’hésitez plus!