Mangez des légumes, cela vous paraît cher ? Faire son potager, sans se forcer, sans dépenser, et que ça devienne trendy c’est possible. Il suffit pour cela d’avoir un balcon. (On peut même faire des poulaillers sur les balcons maintenant, je publierai cet article après « comment plumer une pintade »)

Avant de faire quoi que ce soit, demandez au propriétaire de votre immeuble si votre balcon possède une structure assez solide pour supporter le poids de pots, bac et terreau. Oublier ce détail pourrait être dramatique…

Pour se faire :

1. On vérifie qu’on a toutes les conditions requises. Le balcon doit être ensoleillé, en moyenne 8 heures par jour si vous voulez mettre des tomates-cerises, et seulement 4 heures pour des épinards ou de la laitue. Pour que les légumes se plaisent, utilisez un terreau spécial potager, et prévoyez de l’engrais. Comptez 5 euros pour un sac de terreau de 20L en moyenne.

2. On choisit des plantes aromatiques qui poussent facilement comme la ciboulette, le persil, le thym, le laurier, le basilic, l’aneth, la menthe… c’est une bonne source d’économie qui relève vos plats. Pour les légumes, les radis, la salade, les épinards ou les carottes et les tomates-cerises se prêtent bien à la culture en pot. Pour ceux qui veulent tester les fruits je vous conseille les groseilliers, les fraises ou la vigne.

3. On choisit des pots en fonction de leur profondeur, au minimum de 20cm, avec un diamètre adapté en fonction du développement de vos plantations, soit 15 à 22 cm pour les plantes aromatiques, 30 à 35 cm pour le reste. Les pots en terre cuite restent le « must » pour que les plantes soient à leur aise.

Pour l’entretien, arrosez le matin ou le soir, (jamais en milieu de journée quand le soleil est au beau fixe sinon l’eau s’évapore avant absorption), et respectez l’espacement minimum requis entre les légumes. N’oubliez pas d’enlever régulièrement les feuilles mortes.

C’est le moment de se lancer, D’aucy lance chaque année depuis 5 ans un concours de potager de balcon, où il suffit d’envoyer ses photos. Dès ouverture du concours, début avril, vous vous inscrivez et recevez des graines de d’aucy afin de commencer le concours! L’inscription et les infos se feront sur cette page : Potager de balcon par D’aucy

Pour les étudiants désireux de trouver d’autres conseils, je vous propose quelques petites lectures :
- Le potager au balcon de Pierre Tourmente et Nelly Tourmente – 10 à 15 €
Un balcon à croquer – Le guide des filles qui veulent un potager sans trop se fatiguer et sans se salir les mains – 7 à 15 € (coup de coeur)
- Le potager bio au balcon  de Odile Koenig – moins de 10 €
- Un potager dans un mini jardin, sur un balcon ou un appui de fenêtre de Michael Guerra – moins de 10 €